Une CCI de proximité

La CCI de Cognac propose ses services aux entreprises de Cognac, Jarnac, Segonzac et Châteauneuf-sur-Charente.

Plus d'infos

Les autodiagnostics

Pour en finir avec les décisions approximatives !
Découvrez les thèmes des autodiagnostics.

Plus d'infos

Marchés publics

Répondez aux avis d'appels publics à la concurrence de la CCI de Cognac et des autres CCI françaises.

Plus d'infos

Votre entreprise sur le web

Retrouvez dans l'annuaire en ligne les entreprises de la circonscription présentes sur internet.

Plus d'infos

Accueil > Actualités
Actualités
Prises de position sur la réforme territoriale et l’avenir des CCI PDF Imprimer Envoyer

Réuni  le 24 juin 2014, le bureau de la CCI Cognac

rappelle que :

• Les relations avec les CCI d’Aquitaine, et plus particulièrement celle de Bordeaux, sont étroites et régulières depuis longtemps,

• Les vignobles de Cognac et de Bordeaux ont des industries connexes communes, et partagent les mêmes problématiques à l’export,

• De nombreuses activités touristiques communes aux deux vignobles sont liées au développement de l’oeno-tourisme.

• L’attractivité de la métropole bordelaise est prédominante, faute d’autre métropole à proximité, notamment dans les Régions Limousin et Centre, en matière de commerce, d’éducation et de formation, de loisirs et de liaisons aéroportuaires

• Les infrastructures routières et ferroviaires existantes sont orientées nord-sud et dessinent des voies de communication d’importance européenne le long de la façade atlantique



se prononce pour :

• Un rattachement des départements de Charente-Maritime et de Charente à la région Aquitaine

• Une coopération renforcée entre les CCI des deux départements, pouvant aller jusqu’à la création d’une CCI unique des 2 Charentes pour contribuer pleinement au développement économique de la nouvelle région Aquitaine

 

 

 
Des commerçants qui s'engagent PDF Imprimer Envoyer

chartesLes commerçants lauréats de la Charte Qualité Accueil Ecoute Conseil 2014 et de la Charte commerce éco-citoyen ont été distingués lors d'une cérémonie le 26 juin 2014 à la CCI de Cognac.

 


Lire la suite...
 
Alerte aux détenteurs de polymères expansés PDF Imprimer Envoyer

La DIRECCTE de Poitou-Charentes attire l’attention des détenteurs de polymères expansés (entrepôts de stockages, magasins de bricolage, entreprises assurant l’isolation des bâtiments, entreprises d’assemblage d’objets tels que les canapés…) sur les risques d’explosion possible liés au transport et à l’entreposage de ces matériaux et sur la nécessité d’adopter des mesures de préventions adaptées.


Lire la suite...
 
Des commerçants qui s'engagent PDF Imprimer Envoyer

chartesLes commerçants lauréats de la Charte Qualité Accueil Ecoute Conseil 2014 et de la Charte commerce éco-citoyen ont été distingués lors d'une cérémonie le 26 juin 2014 à la CCI de Cognac.

 


Lire la suite...
 
Nouveaux numéros pour le RSI PDF Imprimer Envoyer
À partir du 30 juin 2014, le RSI met à la disposition des artisans, industriels et commerçants actifs et retraités, deux numéros courts pour joindre leurs caisses régionales et simplifier les démarches liées à leur protection sociale : le 3648 « RSI Prestations et Services » et le 3698 « RSI Cotisations », en remplacement des numéros habituels.

 


Lire la suite...
 
Disparition des tarifs réglementés d’électricité et de gaz PDF Imprimer Envoyer

Depuis l’ouverture du marché du gaz et de l’électricité en 2007, les entreprises ont le choix entre deux types d’offres : les tarifs réglementés de vente (TRV) qui sont fixés par le gouvernement ou les offres de marché librement fixées par chacun des fournisseurs.

Or, le 1er janvier 2016, les TRV vont complètement disparaitre pour les consommateurs non domestiques (c'est à dire les professionnels), afin de se mettre en conformité avec le droit européen. Cette suppression entraînera la résiliation des contrats existants, dès fin 2014 pour les contrats de plus de 200 MWh/an et fin 2015 pour les contrats de plus de 300 MWh/an.


Lire la suite...
 
Travaux et fermeture de la RD 731 PDF Imprimer Envoyer
Des travaux sur les réseaux d’assainissement vont entraîner la fermeture de la RD 731 au niveau de la commune de Saint-Fort-sur-le-Né.

Le quotidien de votre entreprise peut être perturbé par des travaux de voirie. Comment faire face ?


Lire la suite...

 
Entrepreneurs de France, unissons-nous PDF Imprimer Envoyer

Quand vous avez besoin d’embaucher des jeunes ou de former vos salariés pour assurer la pérennité de vos entreprises et de l’emploi
Quand vous voulez créer ou transmettre une entreprise
Quand vous vous perdez dans le maquis des aides publiques
Quand vous devez répondre aux nouvelles normes environnementales
Quand vous avez besoin d’un expert pour vous guider dans vos projets d’innovation, de développement à l’international
Quand vous avez besoin de nouvelles infrastructures
Quand vous avez besoin d’être plus compétitifs
Vous avez le réflexe CCI.
Vous nous faites confiance car les CCI sont dirigées par des entrepreneurs comme vous.

Entrepreneurs de France, unissons-nous.
Nous nous battons pour vous ! Battez-vous à nos côtés !

 

Or, si comme il le projette, le Gouvernement décide de baisser de plus de 30 % les ressources des CCI entre 2015 et 2017 et d’en faire des établissements low-cost, la conséquence directe pour vous, ce sera :

• 30 000 apprentis en moins, alors que 95 % des jeunes formés en apprentissage par les CCI ont un job à la sortie
• 50 000 demandeurs d’emplois privés de reconversion
• Des conseillers à votre service qui devront être licenciés
• Des ports et des aéroports menacés partout en France
• L’arrêt des investissements dans votre région, donc un ralentissement de l’activité économique.

Parce que vous avez élu des chefs d’entreprise pour dynamiser votre territoire et servir le développement de votre entreprise :
Vous ne pouvez accepter que l’Etat coupe les bras des CCI.
Vous ne pouvez pas accepter que l’Etat, mauvais gestionnaire, détourne l’argent des entreprises pour combler son déficit.

Pour toutes ces raisons, nous, entrepreneurs, élus représentants des chefs d’entreprise, avons décidé de marquer une rupture avec le Gouvernement dont l’attitude nous conduit à ne plus assurer la mise en oeuvre de ses décisions.
Sans plus en référer à l’Etat, nous continuerons cependant d’agir à votre service, au service des entreprises et des territoires en pleine responsabilité.

 

Télécharger le texte "Entrepreneurs de France, Unissons-nous"


 

Qu’est-ce qu’une CCI ?

Comme toutes les CCI territoriales, la CCI Cognac est :

un organisme public, qui est un corps intermédiaire entre l’Etat et les entreprises

• dont les missions sont données par la loi votée par le Parlement. Ces missions sont reprises dans le code de commerce :

- Représenter les intérêts de l'industrie, du commerce et des services auprès des pouvoirs publics ou des autorités étrangères
- Contribuer au développement économique, à l'attractivité et à l'aménagement des territoires, ainsi qu'au soutien des entreprises et de leurs associations :

• Missions d'intérêt général (formalités de création, reprise ou modifications d’entreprises)
• Missions d'appui, d'accompagnement, de mise en relation et de conseil auprès des créateurs et repreneurs d'entreprises et des chefs d’entreprises
• Mission d'appui et de conseil pour le développement à l’international des entreprises et l'exportation de leur production
• Mission en faveur de la formation professionnelle initiale ou continue
• Mission de création et de gestion d'équipements, en particulier portuaires et aéroportuaires

• Soumis au droit public, sous tutelle de l’Etat. Concrètement, la Préfecture de Région effectue un contrôle de légalité a posteriori

dirigée par des chefs d’entreprises élus

• Tous les 5 ans, tous les chefs d’entreprises (commerçants, industriels, prestataires de services) inscrits au RCS élisent leurs représentants pour diriger la CCI dont ils dépendent
• Ces chefs d’entreprises gèrent bénévolement les CCI

financée par

• Des ressources issues directement de la fiscalité des entreprises
-> La taxe pour frais de chambres représente moins de 1% des taxes qui pèsent au total sur les entreprises, soit en moyenne 250 euros par an et par entreprise.
• Des ressources issues de la facturation de prestations aux entreprises

• Des subventions
• La taxe d’apprentissage que versent les entreprises aux écoles des CCI

dotée de collaborateurs :

• employés par la CCI régionale
• qui ont un statut d’agents publics, mais qui ne sont pas fonctionnaires


 
Motion de défiance des CCI vis-à-vis du gouvernement PDF Imprimer Envoyer

Une motion de défense des entreprises par les CCI -Inscrite dans la défiance vis-à-vis du Gouvernement- a été votée à une très large majorité par les Présidents, lors de l’assemblée générale de CCI France, mardi 27 juin 2014.

 


Lire la suite...